Nadège l’oursonne des neiges ne veut pas quitter les tropiques

Il était une fois une petite oursonne des neiges qui s’appelait Nadège.

Elle vivait avec son papa, sa maman, sa petite sœur Blanche et sa toute petite sœur Perce-Neige : toute une famille d’ours polaires, qui habitaient près du pôle Nord, en compagnie des phoques et des canards des neiges.

nadege1

Un beau jour, le papa et la maman des petites oursonnes décidèrent de quitter un temps leur belle banquise pour aller vivre dans un pays chaud, sous le grand soleil des tropiques.

Quel changement pour les petites oursonnes !

Nadège, qui était habituée à jouer avec les macareux des pays froids, se fit de nouveaux amis : Tico le toucan multicolore, Quique le quetzal à longue queue, ou encore un drôle de perroquet pirate qui s’appelait Hippolyte.

nadege2

Blanche, elle, découvrit de nouvelles couleurs, et trouva que le vert de la jungle était une couleur tout aussi belle que le blanc de la glace et de la neige de la banquise. Quant à Perce-Neige, elle fut ravie d’apprendre le nom de toutes sortes de fleurs et de plantes qu’elle n’avait jamais vues.

nadege3

Mais un beau jour, papa ours et maman ours annoncèrent aux petites oursonnes que leur séjour sous les tropiques touchait à sa fin : ils allaient bientôt retourner sur la banquise.

Que les oursonnes étaient tristes ! Nadège imagina qu’elle ne reverrait plus ses amis les oiseaux exotiques, Blanche pensa qu’elle oublierait vite la beauté de la verdure, et Perce-Neige se dit qu’elle ne pourrait plus apprendre de noms de fleurs colorées de la forêt vierge.

« Non, non, non ! » disaient-elles en coeur. « On ne veut pas quitter les tropiques ! »

nadege4

Mais elles se trompaient bien toutes les trois, car savez-vous ce qui arriva après leur retour sur la banquise ?

Blanche n’oublia jamais les couleurs de la jungle et devint un peintre très connu en Sibérie, car personne ne savait mieux peindre qu’elle toutes les couleurs qu’elle avait découvertes. Leur séjour aux tropiques donna le goût du voyage à Perce-Neige et elle devint une grande savante, capable de nommer toutes les plantes du monde entier!

Enfin, Tico, Quique et Hippolyte rendirent souvent visite à Nadège et devinrent grands amis avec les macareux et les phoques de la banquise. Elle raconta plein d’histoires des tropiques à ses anciens amis, et plein d’histoires de la banquise à ses nouveaux amis : peu à peu, de nombreux d’animaux vinrent de loin pour écouter toutes ses histoires, et elle devint une conteuse d’histoires célèbre, avec des amis sur tous les continents !

nadege5

Publicités

Une réflexion sur “Nadège l’oursonne des neiges ne veut pas quitter les tropiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s